Avez-vous les fossettes de votre mère? Ou, la bordure frontale de votre père? Qu’est-ce qui fait de nous ce que nous sommes? Et combien cela nous distingue-t-il non seulement des autres êtres humains, mais de tous les autres êtres vivants sur Terre?

Génome : Déchiffrer le code de la vie commence à percer le mystère derrière l’ensemble complet des instructions requises pour que chaque organisme vivant sur Terre puisse se développer et fonctionner : le génome. En 2003, cela a pris environ une décennie, trois milliards de dollars et des milliers de scientifiques pour séquencer le génome humain. Aussi, grâce au travail de pionnier du projet du génome humain, nous commençons à en savoir beaucoup plus sur nous et sur notre monde.

Votre génome représente une feuille de route qui peut vous aider à retracer votre histoire ancestrale et à prendre les choses en main par rapport à votre santé future. Découvrez comment notre capacité nouvellement retrouvée d’identifier des milliers de gènes qui contribuent à des maladies a aidé à ouvrir la voie à plus de soins de santé personnalisés. Prononcez-vous sur les questions juridiques et éthiques entourant les recherches génomiques de pointe et leurs potentielles retombées sur la société.

Voyez-vous sous un autre œil : comme une personne, comme un membre d’une famille et comme faisant partie de la diversité de la vie sur Terre.

Eric D. Green, M.D., Ph.D.
Du Projet Génome humain vers une médecine de précision : un voyage vers l'amélioration de la santé des êtres humains

Rejoignez le Dr Eric Green qui vous expliquera comment les avancées en génomique, les techniques de séquençage de l’ADN et les applications cliniques de génomique émergentes font leur entrée dans l’ère de la médecine de précision.

Depuis le lancement du Projet Génome humain en 1990, le dernier quart de siècle a été le théâtre de spectaculaires avancées en génomique, qui ont grandement contribué à la recherche dans les domaines de la biologie et des maladies humaines. L’initiative de l’étude du génome humain est aujourd’hui au cœur d’une transition importante, du fait que la base de connaissances grandissante en matière de génomique est utilisée par les chercheurs et les cliniciens pour parer à des problèmes toujours plus complexes en biomédecine. Particulièrement l’emploi de nouvelles technologies révolutionnaires en séquençage de l’ADN pour générer des quantités prodigieuses de données de séquences ADN permettant d’élucider les complexités de la structure, de la fonction et de l’évolution du génome, ainsi que pour lever le voile sur les bases génomiques de maladies rares et répandues. Pendant ce temps-là, des applications cliniques génomiques importantes apparaissent aujourd’hui. Ensemble, ces avancées entrent dans l’ère de la médecine de précision.

CE N’EST PAS TOUT! Visite spéciale de l’exposition Génome : Dévoiler le code de la vie

INSCRIVEZ-VOUS À L’AVANCE POUR DES ENTRÉES GRATUITES

Billets

Toggle

Eric D. Green
National Human Genome Research Institute


Eric D. Green, M.D., Ph D est le directeur du National Human Genome Research Institute (NHGRI, institut américain de recherche sur le génome humain) aux National Institutes of Health (NIH), poste qu’il occupe depuis fin 2009. Avant cela, il occupait le poste de directeur scientifique au NHGRI, chef de la filiale des technologies génomiques du NHGRI et celui de directeur de l’Intramural Sequencing Center des NIH.

Le Dr Green a obtenu son baccalauréat en Bactériologie de l’Université de Wisconsin-Madison en 1981, et son doctorat en médecine et son Ph D de l’Université de Washington en 1987. Durant sa formation en internat en pathologie clinique (médecine de laboratoire), il a eu l’occasion de travailler dans le laboratoire du Dr Maynard Olson, là où il démarra sa carrière dans la recherche en génomique. Alors qu’il dirigeait un important programme de recherche indépendant pendant près de deux décennies, le Dr Green a été à l’avant-garde des efforts visant à établir des cartes, des séquences et comprendre les génomes eucaryotes. Son travail a impliqué une participation importante, du début jusqu’à la fin, dans le Projet Génome humain. Ces efforts ont abouti à un programme hautement productif en génomique comparative ayant fourni d’importants renseignements sur la structure, la fonction et l’évolution du génome. Son laboratoire a également identifié et caractérisé plusieurs gènes de maladies humaines, y compris ceux impliqués dans certaines formes de surdité et de maladie cardiovasculaire héréditaires, ainsi que la forme héréditaire de la neuropathie périphérique.

En tant que directeur du NHGRI, le Dr Green a pour tâche de fournir un leadership global en ce qui a trait au portefeuille de recherche de l’institut et d’autres initiatives. En 2011, le Dr Green a permis au NHGRI de mener à bien un projet de planification stratégique qui a laissé place à une nouvelle vision pour l'avenir de la recherche en génomique, du nom de Charting a course for genomic medicine from base pairs to bedside (Nature 470:204-213, 2011). Depuis lors, il a conduit l’institut dans un élargissement de sa mission de recherche, dont l’élaboration et le lancement de plusieurs programmes importants visant à accélérer